La Transam Euro Camaro brille de mille feux lors du 4ème rendez-vous CER-GT à Jarama

Après l’important épisode des 24 Heures de Zolder, qui a permis à la Transam Euro Camaro d’accélérer son développement dans une configuration « endurance », le bolide a repris la direction de l’Espagne afin de prendre part au quatrième et avant-dernier rendez-vous de la série CER-GT, programmé le week-end dernier sur le légendaire circuit de Jarama, à Madrid.

 

Et le moins que l’on puisse dire et écrire, c’est que son pilote, l’Espagnol Jose Roger Chalmeta, en a fait un excellent usage…

« Lors des 24 Heures de Zolder, sans doute l’épreuve d’endurance la plus difficile au monde pour les mécaniques, de nombreuses évolutions ont fait leur apparition sur la Transam Euro TA2, explique Pierre-Yves Rosoux, le représentant Transam Euro. Un travail important a ainsi été effectué au niveau de refroidissement du moteur, des freins et de l’habitacle. C’est précisément cette voiture qui a été transférée à Jarama, afin que le processus d’évolution puisse se poursuivre, cette fois dans le contexte du championnat CER-GT. Au vu des résultats engrangés, on peut dire que le bolide continue d’évoluer dans le bon sens… »

 

 

Devant un public très nombreux, avec des courses CER-GT organisées dans le cadre du populaire Grand Prix Camion de Jarama, la Transam Euro Camaro a remporté à deux reprises la catégorie C2 en GT, Chalmeta achevant même le week-end sur la deuxième marche du podium au classement général, toutes catégories confondues… « Non seulement ces résultats valident le travail qui a été effectué jusqu’à présent sur la voiture, mais ils sont plus que prometteurs pour l’avenir, poursuit Pierre-Yves Rosoux. A Madrid, la présence de la Transam Euro n’est nullement passée inaperçue, ce qui est de bon augure pour la suite. »

Alors que la finale du CER-GT aura lieu en novembre sur le Circuit de Barcelona-Catalunya, dans les rangs de Transam Euro, on entend poursuivre l’opération séduction et offrir la possibilité à tout pilote qui le souhaite de découvrir les sensations que procure un tel bolide… « Nous allons en effet profiter du climat agréable de la Catalogne pour organiser des journées de tests à la fin de cette année, mais aussi début 2019, reprend Pierre-Yves Rosoux. C’est ainsi que les dates des 17 et 18 décembre ont été programmées. Par ailleurs, une autre Transam Euro devrait disputer un championnat complet en 2019. Il est encore un peu tôt pour l’officialiser, mais les choses se présentent très bien… »

Tout pilote ou team souhaitant faire plus ample connaissance avec le concept Transam Euro peut se rendre sur notr site ou contacter Pierre-Yves Rosoux à l’adresse py@transameuro.com ou par téléphone au +352 661 511 067.